Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de patricketsonvelo

Edmond et Max les inséparables.

5 Février 2012 , Rédigé par patricketsonvelo

 

lys-023.jpg

 

Aujourd’hui,une fois n'est pas coutume,à l’honneur dans mon blog un homme de l’ombre qui s’est occupé du monde associatif sans jamais se montrer.
Une personne à qui celles et ceux qui l’ont côtoyé doivent savoir que courir à la Gorgue ou y randonner ne s’est pas fait d’un seul coup de baguette magique.
Après quinze années de bénévolat la retraite a sonné pour ce gentleman mais ce dernier n’a pu s’empêcher de continuer de servir les sportifs Gorguillons en devenant membre du conseil municipal de la ville pour tenter de faire passer ses projets avec une certaine réussite grâce à une ténacité de tous les instants.
Après avoir donné et encaissé dans le monde du bénévolat il fallait en vouloir pour se lancer dans une telle aventure !
Edmond sait ce que signifie se lever tôt pour « prind ‘es’ musette’,
Edmond apprécie à sa juste valeur le mot retraite après plus de 40 années de labeur.
Le milieu du textile n’a pas toujours était sympa avec lui et il sait mieux que quiconque ce que représente le courage et la solidarité !
6heureslagorgue_9_34.jpg
Rassurez vous je ne vais pas raconter la vie de mon ami, son humilité me l’interdirait mais il ne pourra contester avoir été l’un des fondateurs et premier président de La Gorgue Athlétisme jusqu’en 1988.
Tous les ans nous lui devons les 6 heures de La Gorgue repris depuis par d’autres successeurs tout aussi méritants.
Un jour Edmond m’a aussi confié qu’après sa famille et ses toutous il était tombé amoureux,pas d’une dame Marie-France voyons !,allons,calmos…
Mais des 100 km de Steenwerck ,une course flamande pas très loin de chez nous à laquelle il a participé 35 fois .
Son meilleur temps se situait aux alentours de 9 h 40 mn et après sa  7 ème présentation !
Pour réaliser ce genre d’exploit et aller au bout de soi-même Edmond m’a dit qu’il fallait sans doute être un peu fou.
Non Edmond tout simplement tu es un grand parmi les grands qui a su et sait donner une magnifique leçon de courage et de beauté du vrai sportif  à cette jeunesse qui en a tant besoin .

Je cloturerai ce chapitre du sportif accompli en espérant qu’Edmond ne versera pas une larme à la lecture des lignes qui suivent :

Son 8ème 100 Km de Steenwerck Edmond l’a dédié à un autre grand Toutou qui l’a accompagné lors de cette édition, son adorable Sultan.

Sultan l'a convaincu de terminer le parcourt à sa grande surprise.

A l’issue de l’épreuve son état physique s’avérait bien meilleur que celui  d’Edmond.

Cependant ce n'était  peut-être pas aussi illogique que cela étant donné que Sultan possédait  un sérieux avantage, celui d’avoir quatre pattes !

Tu sais mon pote ,dans son paradis des toutous, ton super Berger Allemand vous surveille toi et ton Max , il est diablement fier de vous !

Un jour ce sera notre tour de les rejoindre en montant dans le paradis blanc ,souhaitons que là-haut il n'y aura qu'une petite barrière à ouvrir pour tous les retrouver nos fidèles amis à quatre pattes......

J'allais omettre de vous dire qu ' Edmond est devenu membre de la nouvelle association des 100 Km de Steenwerck  en 2010 !
"y Peut pas" rester à rien l’ancien !
chemin-magots_2.jpg
Edmond n’ a pas été seul à l’initiative des chemins de randonnée de notre bonne  ville de La Gorgue ,n’oublions pas son fidèle toutou Max à l’origine des inspirations de son maître.
Qui n’a pas croisé Max et Edmond à La Gorgue n’est pas Gorguillon !
Du bout Del-ville en passant par Richebourg,Laventie , Nouveau –monde, ou encore de La Gorgue vers Merville via Lestrem ,  impossible de ne pas les rencontrer !
Et puis Max avec son étincelante « robe » noire ne laisse personne indifférent.
Il a le même poil brillant que son maître quoique,Marie-France l’épouse d’Edmond doit y être pour quelque chose .
Toutou doit  probablement partager les mêmes plats que ses maîtres ,il ne mange pas que des croquettes,il est tellement superbe.
Je vois bien Max et Edmond dans une série télévisée ,il faudra y penser mon pote !
Max et Edmond vous pouvez également les croiser lors de sorties en Belgique et bien sur partout dans notre belle région du Nord Pas de Calais ,du Gris-Nez à Bray-Dunes ,des Monts de Flandres au Val-Joly et du coté de l’Artois un endroit de France  qui m’est particulièrement précieux.
promenade_05.jpg
Puisse ta modestie en pâtir mon gaillard ,moi qui randonne pas mal je te félicite pour la réalisation de ces balades le long de la Lys qui me permettent avec mon Benji de m’évader et d’écrire dans ma tête ces petits reportages qui ne valent certes pas ceux de nos grands journalistes mais je les écris avec tellement de sincérité que j’en suis fier.
Et puis Heureusement qu’il y a çà ,je bosse encore moi Monsieur le retraité !
à cause de qui tu sais ..Brrrr !,
Et pour enrichir toujours les mêmes ….
Bref je ne rentrerai pas dans ce débat ou je risque de m’énerver et je ne souhaite pas fatigué mon vieux coeur déjà mis à rude épreuve depuis tant d’années !
lys-081.jpg
Edmond adore les vacances de Janvier dans les Vosges qu’il aime temps ,comme lui je dis « pas besoin de partir loin pour se balader dans la neige ! »
Tout est magnifique au milieu des sapins recouverts par cette poudre blanche.
Que de calme !
Dans ces forêts nous suivons à la  trace nos amis les animaux .
Dans ces lieux il y en a un qui s’y trouve particulièrement à l’aise ,notre ami Max ! ben voyons vous êtes étonné vous ?
Vous connaissez le Menil ?
C’est un  petit village, d'environ 1600 habitants qui ce situe entre 510m et 1145m d'altitude,  à 15 km du Ballon d'alsace,.
Max, l’inséparable ami a quatre pattes,Marie-France et Edmond y logent dans un superbe chalet  situé  sur le col du Ménil appelé aussi col  des Fenesses à 621m d'altitude.
Il paraît que la route monte sur quatre kilomètres (moyenne 13%) jusqu'au Ventron station de ski qui culmine à 1145m,.
Jadis j’ai grimpé le col de la schlut , je pense un jour y retourner en vélo.
lys 086
Au fait Max n’a pas oublié son cochon rose ….même en exil îl ne perd pas ses bonnes habitudes.
Exil ,exil ,plutôt club MED ,faut pas exagérer non plus ,Hein Max ?
lys-067.jpg
Au ballon d'alsace ou il fait un temps magnifique le paysage est splendide .
Max et Edmond rencontrent  des chiens de traîneau d’une rare beauté.
Notre Max ne « bronche » pas  face à une telle meute.
Impressionnant ,n’est ce pas Toutou ?
Edmond semble penser que le la vie est belle sous cet angle mais que de chemins à parcourir pour pouvoir  en profiter un peu !
lys-074.jpg
Ci-dessous un petit peu de géographie que j’ai reprise sur Wikipédia,mon ami Edmond ne m’en voudra pas de faire découvrir ce beau coin de France aux fans de mes récits.
Oui il y en a Edmond ,j’en suis étonné moi-même !
 
Situé dans le parc naturel régional des Ballons des Vosges, le ballon d’Alsace est classé grand site national. Extrémité sud dumassif des Vosges, il culmine à 1 247 mètres d'altitude. Il offre ainsi un panorama grandiose, la Forêt-Noire vers l'est, la chaîne desAlpes bernoises au sud jusqu'en direction du mont Blanc que l'on aperçoit parfois par temps clair, les crêtes des Vosges au nord.
Le climat du Ballon d'Alsace est de type continental-montagnard, avec des hivers longs et rudes, et des été assez chauds. Ainsi, il n'est pas rare d'avoir de la neige et une ouverture des domaines skiables fin novembre. Enneigements remarquables : record absolu identifié après-guerre : 3,20 mètres le 7 mars 2006 (ancien record 2,85 m).
C'est l'un des endroits les plus arrosés de France, réputé pour la qualité de l'air. Il n'est pas rare d'y apercevoir des chamois au milieu d'une flore variée et particulière. Au-dessus d'une altitude proche de 1 000 mètres, la forêt fait place aux chaumes, crêtes dénudées où se tordent quelques hêtres rabougris et où l'on peut trouver la gentiane jaune et la myrtille.
Le massif abrite une faune remarquable et le marcheur attentif pourra notamment rencontrer des chamois, de nombreux oiseaux (parmi lesquels : faucon pèleringrand corbeaubec-croisécassenoix moucheté). Avec un peu de chance, il trouvera des traces delynx...
Pas étonnant que nos deux lurons soient bien fatigués le soir après avoir gambadé dans un tel site !
lys-029.jpg
En compagnie de son fidèle compagnon Edmond a aussi « raquetté »la forêt
Vosgienne  pour atteindre le  télésiege de la station du ventron.
Pour y parvenir  une difficile ascension de 2h30 était à effectuer .
Max s'enfonce dans la neige jusqu'au ventre, quand à Edmond avec ses raquettes tout va bien !
Ils rééditeront cette ascension 4 fois durant leur séjour.
Dans la forêt pas de bruit si ce n’est que le crissement de la neige sous leurs pas ,parfois celle-ci tombe des arbres.
Edmond remarque les traces d’autres animaux tandis que Max les flaire.
Qu’il est splendide le Max avec son pelage noir sur ce manteau blanc !
Bien vu pour la photo Edmond !
Dommage que max ne sache pas photographier on aurait pu voir son maître avec ses raquettes ,ce sera pour l’année prochaine .
lys-076.jpg
Je suppose qu’au retour une collation ,un bon plat attendent nos sportifs,l’air de la montagne çà affame !  
Edmond, j’ai bien écrit « affame ,pas les… ».je ne veux pas de problèmes avec Marie-France !
Je plaisante ,je sais qu’elle adore rigoler.  
Dans cette région pas de problèmes pour la gastronomie ,Edmond et Marie-France auront certainement du déguster la Tartiflette Des Vosges,la Tourte Vosgienne,les Pommes de Terre au Chique….
Cependant  il y a un  plat qu’Edmond adore particulièrement là-bas : la choucroute avec une bonne bière de la région, la géromoise !
Vous me direz il est vrai qu’un ch’ti sans sa bière ….n’est pas un vrai ch’ti !.
En ce qui me concerne pour en avoir déjà dégusté quelques unes  ,la meilleure vous la trouverez chez nous et chez nos amis Belges .
Si vous pensez que c’est faux faîtes moi plaisir ,un peu de chauvinisme çà fait du bien !
lys-084.jpg
Après avoir traversé la forêt,grimpé jusqu’au télésiège ,dégusté les bons plats régionaux ,nos deux lascars accompagnés du cochon rose de Max digèrent tous ces beaux moments passés grâce à une petite sieste .
L’un dort profondément tandis que l’autre se dit que les vacances se terminent.
Tout a une fin ,le lendemain Edmond ,Marie-France et leur célèbre Toutou reprendront la route du Nord ,.
Quand à la  route des vins ce sera peut-être cet été du coté de l’Alsace ,une autre belle et grande région de France.
Toutefois avant de partir  nos amis n’oublient pas de réserver à nouveau le chalet pour l’année prochaine à la même période.
 D’ ici là du coté « de’l gorgue in verra souvin Edmond et sin quien ‘s’ baladaient »
Attention aux fouteurs de troubles,aux démolisseurs de la nature ,du coté de chez nous  Max veille !
C’est ainsi que se termine mon petit reportage ,près de moi un autre toutou célèbre ronfle allégrement tandis que j’écris .
Il s’appelle Benji ,c’est mon fidèle saucisson à quatre pattes que j’adore temps.
Ci-dessous vous touverez quelques renseignements sur les 100 Km de Steenwerck cher à Edmond pris sur le site.
Si vous le souhaitez  vous pourrez admirer un joli panorama des Vosges qu’ Edmond adore.
Puis  en lisant ce reportage n’oubliez pas d’appuyer sur le bouton qui vous permettra d’écouter  la chanson préférée de mon copain qui je pense embellit ce récit.
Infos prises sur le site des 100 km de Steenwerck.
au-fil-de-la-lys044.jpg
Les 100 km à pied de Steenwerck, c'est une aventure qui dure maintenant depuis plus de 30 ans. La première édition a eu lieu en 1976. Depuis, tous les ans à l'ascension , plus de mille personnes se relancent dans cette aventure où tout le monde a sa place, du néophyte au coureur le plus expérimenté. Chacun sa course, chacun son rythme. Personne n'a jamais regretté sa participation, que ce soit en tant que coureur ou en tant que bénévole.

LES VOSGES

Automne2010 0610 am3
View more presentations from patetbenji.
Max ,Marie-France ,Edmond,
Patetbenji vous saluent et vous souhaitent une longue route !
Image1.jpg

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article