Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
patricketsonvelo

Mes relevés arythmiques pour mes lecteurs demandeurs.

4 Septembre 2020 , Rédigé par patricketsonvelo

Ma musique du jour :

Article du 21 Aout 2020.

Mes relevés arythmique pour mes lecteurs demandeurs:

J'ai promis à toutes les personnes arythmiques comme moi qui ont repris une activité sportive et qui sont de plus en plus nombreuses à être intéressées par la lecture de mes relevés cardio de cyclo de les informer périodiquement.

En voici plusieurs effectués sous la canicule de Juillet ,sur du plat et bien entendu dans les montées puisque je me trouvais dans les Montagnes de Reims.

Evidemment ces sorties ont été préparées en effectuant quelques 2000 Kms malgré le confinement mais seul dans des endroits non fréquentées de ma belle Flandre.

Les parcours ont été dessinés par moi-même et sous contrôle médical avant de partir, en fonction de mon cas.

Vous avez pu lire les articles qui racontaient ces sorties précédemment mais dans celui-ci vous découvrirez mon ressenti ainsi que les relevés de mes courbes cardiaques en fonction des efforts effectués.

Les distances n'ont pas excédées les 55 Kms mais sur ce relief ce n'était déjà pas si mal.

Je rappelle pour mes lecteurs intéressés que je suis un sportif qui vient de "passer mais pas de fêter"wink ses 65 balais, qui transporte sa lourde carcasse, que le sport fait parti intégrante de mon quotidien accompagné d'une hygiène de vie très rigoureuse..

Rappel important:

Le cas de l'un n'est pas celui de l'autre et si vous êtes arythmique soyez toujours sous surveillance médicale, c'est PRIMORDIAL!

1ere sortie:

Circuit dans le Val de Vesle:

Mes relevés arythmiques pour mes lecteurs demandeurs.
Mes relevés arythmiques pour mes lecteurs demandeurs.

Il s'agissait d'une remise en jambes avec découverte du Val de Vesle.

Une distance d'une trentaine de kilomètres sous la chaleur avec une fréquence cardiaque moyenne de 121 pulsations par minute.

Pour le reste je vous laisse lire le graphique.

2ème sortie:

Une matinée chambre à air du côté de Mourmelon.

Mes relevés arythmiques pour mes lecteurs demandeurs.
Mes relevés arythmiques pour mes lecteurs demandeurs.

La distance parcourue était d'une quarantaine de kilomètre avec cette fois-ci une température caniculaire affichant 30 degrés à mon retour vers 11 h 45.

C'était la grosse difficulté pour moi de la matinée puisque je suis un homme du froid, je n'apprécie pas trop les fortes chaleur mais lorsque l'on souhaite s'évaluer il faut savoir supporter toutes les conditions.

Malgré une bonne hydratation de ma part, en rentrant avant la douche j'avalais presque un maxi d'eau en plusieurs fois...

Une moyenne de 126 pulsations par minute avec par moment une sensation d'asphyxie due à la chaleur.

3ème sortie:

Le long de la Marne.

Mes relevés arythmiques pour mes lecteurs demandeurs.
Mes relevés arythmiques pour mes lecteurs demandeurs.

Sortie d'une cinquantaine de kilomètres sous forme de promenade;

A mon retour ce jour-là la température n' a grimpé qu'à... 28 degrés, un léger vent de face bien utile pour une fois avait rafraîchi un tout petit peu l'atmosphère.wink

Fréquence cardiaque moyenne de 116 pulsations par minute.

4ème sortie:

En vélo autour de Verzy et Verzenay.

Mes relevés arythmiques pour mes lecteurs demandeurs.
Mes relevés arythmiques pour mes lecteurs demandeurs.

Celle-là ne faisait qu'une vingtaine de kilomètres mais je l'avais "façonnée" très dure!

Je tenais absolument à savoir ou j'en étais sportivement...

 7 montées et des côtes à 5 voir 6 %, les potes qui ont roulé dans cet endroit de Champagne savent que je ne raconte pas de bêtises...

Pour celles et ceux qui connaissent les Monts de Flandre c'est un peu supérieur...wink

Mon rythme cardiaque affichait au plus fort  168 puls/mn et en moyenne 129 pul/mn

Mesdames et Messieurs, si en tant qu'arythmique vous souhaitez effectuer un exercice de ce type veillez à bien le préparer et surtout à vous arrêter au moindre signe de fatigue.

De plus il m'a été rendu très difficile par la pollution de l'air...

16 Aout 2020:

5ème sortie de contrôle dans les Monts de Flandre.

Mes relevés arythmiques pour mes lecteurs demandeurs.
Mes relevés arythmiques pour mes lecteurs demandeurs.

Cette sortie de 50 kilomètres environ a été effectuée une semaine après mon retour dans le Nord et suite à une semaine de chaleur terrible.

Il était d'ailleurs impossible de rouler tellement le goudron fondait sous le soleil salissant bon nombre de carrosseries de voitures, alors je ne vous dis pas la misère que cela aurait été pour nettoyer les mécaniques de nos vélos !

J' avais décidé de grimper les 2 Monts mais la chaleur, les jambes qui ne tournaient pas bien me contraignirent à ne monter que le Mont Noir par le côté le plus dur.

D'ailleurs les pulsations montèrent jusqu'à 179 par minute !

Même avec le beta-bloquant pris le matin !

Elles n'avaient jamais été aussi hautes jusqu'à ce jour.

Presque dans le rouge le Pat !angry

Maintenant que je suis devenu sage je stoppais quelques minutes en haut du Mont, pas question de mettre pied à terre dans la montée !

Je laissais retomber le rythme cardiaque avant de redescendre vers Bailleul  et de me faire une petite boucle sur le plat du côté de Steenwerck.

Dans l'après-midi je contrôlais mon rythme cardiaque de ma sortie matinale:

Il indiquait une moyenne de 149 pulsations par minute, pas bon !

La fréquence de pédalage marquait 59, pas terrible pour un circuit tel que celui-là !

Une vitesse moyenne de 20 Km/h triste !

Pour moi l'arythmique c'était décevant.

Article du journal la DEPECHE sur les accidents cardiaques:

Mes relevés arythmiques pour mes lecteurs demandeurs.

Publié le 

José Guerrero et Jean-Marie Cabrolier étaient des passionnés de vélo.

Cette passion les a tués.

Lundi 14 juillet, des touristes ont retrouvé José sans connaissance, en bordure d'une route des monts de Lacaune.

Son beau vélo à côté de lui.

Cet Albigeois, professeur honoraire, n'a pu être ranimé par les pompiers.

Il avait 75 ans et était membre du Cyclo randonneur albigeois.

En janvier, ce même club avait pleuré la mort d'un de ses licenciés, Robert Ortis, 68 ans, foudroyé par un infarctus en montant la côte des Fours-à-chaux, à Arthès.

Mardi matin, Jean-Marie Cabrolier était parti faire une balade à vélo autour de chez lui, à Cambon.

Une factrice l'a vu tomber, au bord du chemin de la Fourestole.

Un malaise cardiaque fatal à ce Cambonnais de 62 ans.

Deux décès subits qui interpellent forcément les milliers de pratiquants de la Petite Reine.

La pratique du vélo est bien sûr recommandée pour entretenir sa forme.

Mais pas dans n'importe quelles conditions.

« Il y a des gens qui ne sont pas trop prudents.

Suivant l'âge, des tests à l'effort sont préconisés à nos adhérents », indique Guy Pailhé, président du comité départemental de cyclotourisme.

Quand nous l'avons joint hier, en fin de matinée, le Dourgnol rentrait d'une balade de 50 km du côté de Revel, en compagnie de son épouse et de deux amis.

« Je fais du vélo, mais raisonnablement. Beaucoup d'anciens qui ont roulé ont tendance à tirer des braquets très durs : ça, c'est une grosse erreur. Il faut pédaler en souplesse. »

CardiofRéqUence Et test à l'effort

Guy Pailhé plaide évidemment pour la prévention.

D'autant qu'il existe des outils efficaces.

« Depuis pas mal d'années, le cardiofréquence est apparu.

Moi, personnellement j'en ai un, et je le conseille. ça vous donne les pulsations/minute.

Normalement, on ne doit pas dépasser les 200 pulsations/minute, chiffre duquel il faut retrancher son âge.

J'ai 60 ans.

Donc, théoriquement, je dois m'en tenir à 140.

Quelquefois, je monte à 150-155, mais je me connais, d'autant que je fais de l'arythmie cardiaque. »

Bien se connaître : voilà un conseil tout simple qu'un professionnel chevronné tel que Philippe Andouard ne cesse de donner.

Le fabricant de cycles de Saint-Juéry est aussi un acteur de la prévention.

« Si l'on veut pratiquer le vélo régulièrement, il est important de passer un test à l'effort, soit à l'hôpital soit par un médecin du sport. ça permet de bien se connaître.

Que ce soit en cyclosport ou en compétition, le cardiofréquence est quelque chose qu'il faut avoir. »

Philippe Andouard explique encore que « la cylindrée d'un sportif, c'est le VO2max (1).

On a tous un seuil aérobie qu'il faut faire progresser au maximum.

À 47 ans, je monte encore mon c�ur à 178 pulsations/minute alors que mon seuil théorique est à 162. Pour un cycliste, il y a au moins quatre plages à utiliser à l'entraînement. »

Le respect de ce carnet de route lui réussit plutôt bien : le 6 juillet, Philippe Andouard a fini 13e de « Mondovélo », l'étape pyrénéenne du Tour qui a réuni 8 500 cyclos entre Pau et Hautacam.

Il avait aussi terminé dans les meilleurs lors de l'Ariégeoise, le 28 juin.

Ce jour-là, la cyclosportive avait été endeuillée par la mort d'un concurrent de 61 ans, lors de l'ascension du plateau de Beille.

Guy Pailhé y était lui aussi. « Souvent aussi, les gens ne boivent pas assez.

Le sang n'est pas assez fluide et il y a un risque de thrombose. »

(1) Notion physiologique qui représente le débit maximal d'oxygène que l'on peut consommer lors d'un effort. La valeur est ramenée au poids du coureur.

Ma conclusion de ce bilan:

Mes relevés arythmiques pour mes lecteurs demandeurs.

Concernant mes sorties Rémoises je suis satisfait puisque ce n'était pas facile du tout mais une préparation excellente et un respect des règles médicales que je m'étais imposées plus qu'à l'habitude ont fait la différence.

Par contre pour ma dernière sortie je suis très sévère avec moi-même pour vous expliquer comment ne pas dépasser ses limites, ce qu'auparavant en groupe je ne parvenais pas à faire, ici dans ce cas précis j'ai du rectifier pas mal de choses:

          -Suite à une semaine de canicule durant laquelle je n'ai pas bien récupéré j'ai du modifier mon parcours.

          -Malgré des conditions du jour pas bonnes pour moi (trop chaud), je me suis adapté, vitesse plus lente, autrefois j'aurai insisté.

          -J'ai tenu compte de mon hydratation et de mon alimentation.

          -J'ai stoppé lorsqu'il le fallait.

Evidemment pour le bilan sportif cette sortie ne restera pas une réussite !angry

En résumé il faut bien se connaître et surtout ne pas franchir la ligne continue "blanche"  wink

Voilà j'espère que cet article aura satisfait mes amis (es) arythmiques qui en prenant soin d'eux pourront rouler en toute quiétude mais surtout je le répète sans cesse:

Le cas de l'un n'est pas celui de l'autre et surtout suivi médical !

Dernières remarques importantes:

-Pour les personnes qui redémarrent le sport j'ai pu vérifier il y a quelques années, à l'apparition de mon arythmie, suite à une consultation auprès d'un médecin sportif que si vous ne disposez pas d'un cardio correct vos données sont faussées par les parasites des matériels des autres cyclos qui roulent à côté de vous.

A l' époque je disposais d'une montre et je ne vous dis pas ma tête lorsque j'ai vu les chiffres qui s'envolaient sur le cadran de celle-ci alors que je me trouvais sur du plat , sans fatigue aucune à une vitesse relativement basse.
Mon rythme avait dépassé les 190 puls/mn.

Le médecin m' a alors expliqué que cela pouvait être du à ce phénomène ou alors à des extrasystoles mais ce n'était pas le cas pour le second cas.

Enfin vous ne devez jamais être essoufflé lorsque vous pratiquez ce genre d'exercice, mal de jambes, fatigue certes, mais JAMAIS essoufflé même si votre cardio indique  plus de 175 puls/mn et ce qui a déjà été mon cas...

Voilà je vous avais promis ce bilan, c'est fait et je suis heureux s'il peut vous aider dans vos comparaisons.

Mais avant d'en terminer je n'arrive toujours pas comprendre comment j'avais pu faire les 115 kms en 2013 avec déjà la présence de dame arythmie qui depuis ne pas lâchée..angry

Je vous publie encore l'article ci-dessous puisqu'il m'est encore très demandé après 7 ans passées alors je ne me prive pas de ce plaisir.wink

Ma rubrique humour:

C'est la rentrée elle sera donc dédiée aux enfants et à leurs maîtresseslaugh

Mes relevés arythmiques pour mes lecteurs demandeurs.
Mes relevés arythmiques pour mes lecteurs demandeurs.

patricketsonvelo vous souhaite un bon week-end en espérant que cette rentrée 2020 n'aura pas été trop contraignante avec le COVID 19 pour nos écoliers, collégiens lycéens et professeurs.

Je termine mon article en présentant toute mon admiration et mon profond respect pour Mesdames et Messieurs les journalistes de Charlie Hebdo qui malgré leur situation de danger de mort continuent de défendre note liberté d'expression.

MERCI à eux.

Sportez-vous bien.

A+

 

Mes relevés arythmiques pour mes lecteurs demandeurs.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article