Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de patricketsonvelo

Sortie de Busnes le 15 Avril 2012

16 Avril 2012 , Rédigé par patricketsonvelo

120px-Blason Busnes.svg
Encore un Dimanche matin gris et froid mais sans pluie …   
Nous étions plus d’une vingtaine pour nous rendre à Busnes sur le coup de 8 heures.
Troisième sortie en passant par Calonne,Robecq en deux semaines …..On commence à connaître .
Afin d’éviter la chute à la sortie de Lestrem Christian (M) nous proposa un départ moins dangereux en passant par le centre ville.
Le groupe roulait calmement ,sûrement refroidi par les 3 ou 4 degrés affichés sur les compteurs .
Comme le dirait la sympathique Évelyne sur TF1 « température bien en dessous des normes saisonnières du moment. »
La veille nos dirigeants que je remercie  nous avait offert des tenues « semi hivernales » qui malheureusement en ce jour n'étaient pas d’actualité vu ce temps.
christian
Christian (M)
Vous connaissiez Bernard (D) le président et Sébastien (M) le nouveau secrétaire au travers du Paris-Brest-Paris ,mon grand copain Eric (B) le nouveau trésorier,Bruno (D) animateur de notre site , ce jour je vous présente Christian (M) notre vice-président.
 Christian (M) est responsable des relations administratives avec l’un de nos sponsors ,ainsi que membre actif représentant le club  auprès de la municipalité .
Christian s’avère également être un sportif d’ un excellent niveau dont l’hygiène de vie masque sa soixantaine passée !
Sur le site du club vous pourrez y lire le périple Européen qu’il a réalisé l’année dernière en compagnie de l’un de ses amis.
Oui Mesdames Messieurs  le cyclo-club de Lestrem a beaucoup de chance de posséder autant de qualités humaines avec ce bureau de dirigeants sans cesse au boulot pour l’intérêt du club,il fallait l’écrire ,c’est fait !
Busnes1
Arrivés à Busnes l’accueil y fut chaleureux .
Ce grand club de vélo (plus de 60 licenciés) dans ce petit village mérite que l’on s’y attarde un petit peu :
En effet quel plaisir de voir tous ces gaillards sur les routes de la région superbement équipés,durant leurs sorties ils se répartissent en plusieurs groupes impressionnants !
Lorsqu’ils vous doublent et que vous en avez plein « les miches » accrochez vous derrière eux ,vous récupérerez un peu mais surtout ne laisser pas de trou sinon vous êtes "foutus".
Ils organisent de superbes déplacements dont celui de « l’Ardèchoise »,au fait amis Busnois si vous rencontrez Monsieur Marchand cette année vous lui direz bonjour de la part de Patricketsonvelo,il comprendra ,il a été tellement  content d’avoir été mis à l’honneur par des humbles ch’ti .
Que dire du brevet annuel de nos amis Busnois si ce n’est que tout était parfait.
Aujourd’hui parmi les longues distances un 60 ,un 75 et un 107 se trouvaient au programme .
equipe busnes 
Accrochez vous quand ils vous doublent!

Notre groupe s’aligna sur le 60 ,
Fort heureusement le vent fort nous poussait dans la première partie du parcours.
Dès les premières côtes je me trouvais distancé ,je redoutais à tord cette journée par rapport à la semaine médicale que je venais de passer .
Je pensais plus à gérer qu’ à autre chose mais dans tous les cas je ne serai quand même pas parvenu à suivre …
Norrent-Fontes ,Aumerval,Ames,Febvin palfar,…grace à la traversée de tous ces villages seul sur mon vélo j'effectuais un gros travail mental de réflexion, d’écriture cérébrale sans voir les kilomètres défilés et surtout sans maux de jambes.
Je « ramassais » ci et là quelques cyclos à la peine et je parvenais au ravitaillement sans trop de difficultés malgré les grimpettes déjà franchies.
Quelques pâtes de fruits,deux ou trois biscuits secs ,deux verres de menthe pour me requinquer .
Eric (B) dégustait également les friandises tout en discutant avec les participants ,toujours avec sa gentillesse légendaire.
Il avait laissé repartir le groupe qui redémarrait alors que j’arrivais ,preuve que mon coup de pédale fonctionne bien.
Il me lâcha en boutade « lorsqu’ils t’ont vu ils ne se sont pas arrêtés ,ils ont eu peur »,j’ai fait semblant de le croire …
Nous avons redémarré ensemble …par une côte !
Alors que lui dansait sur sa machine en rigolant je lui ai dit « vas y ,je suis à mon rythme » il a souri ,s’est mis en danseuse et je ne l’ai plus revu.
Busnes2
Le panneau de Busnes
Je terminais le parcours à l’aise.
A quelques kilomètres de Busnes je pris la roue d’un "Cycle Dhénin" qui me ramena sur Bruno (D) jusqu’au panneau Busnes .
J’étais plus que satisfait ,les collègues étaient là depuis quelques minutes seulement …ah oui j’avais bien roulé ,l’arythmie m’avait semble t-il laissé tranquille en cette matinée venteuse.
Si je devais résumer cette randonnée j'écrirai ceci :
Aujourd’hui dans le ciel venteux de Berck des passionnés guidaient leurs cerfs volants tandis que sur les routes d'Artois d'autres serraient leurs guidons contre vents et marées !
Puis passage traditionnel au Benji -sandwitchs ,il ne va pas mourir de faim celui-là !
Le temps de saluer mon copain Eric de Busnes ,ce n'est pas son nom mais encore un Eric .
Il me prit en photos et je pense que celles-ci vont faire le tour des ateliers demain au boulot !
Pourvu que je n'ai pas détraqué son appareil !
Dans tous les cas les copains garderont un bon souvenir de l'ancien !
Au fait les gars une petite faveur à vous demander ,si vous souhaitez me faire plaisir le 22 Avril prochain ne vous trompez pas de bulletin.
Si vous êtes sympas je gagnerai deux ans de vélo que je pourrai effectuer tous les jours …
Allez vous m’avez compris faîtes pas « les cons ! »
C’était une boutade…..
Merci amis de Busnes pour cette magnifique sortie qui je crois savoir a réuni plus de 900 participants ….
Chapeau les gars !
Dernière chose ,pour les amateurs de statistiques allez voir le blog de madstef ,génial celui-ci ,mesures cardio ,dénivelés,entrainements....
Dimanche pas de sortie vélo ,mais peut-être une surprise avec Benji « en vélo …. » tout un programme.
Bonne semaine à toutes et à tous.
Les renseignements ci-dessous proviennent de différents sites:

Architecture sacrée
280px-Busnes (église) 2758
Église Saint-Paul, de la fin du xixe siècle.
On y remarque la dalle funéraire d'Antoinette de Floury (xvie siècle), les fonts baptismaux de 1550, la cloche de 1786, et dans la tribune, depuis 1900, un orgue de 16 jeux. Il est le 318e instrument fabriqué par les frères Links, facteurs d'orgue d'Allemagne du Sud, et fut installé par leur succursale de Namur (Belgique).
Chapelles
Plusieurs de ces petits édifices (une dizaine environ) sont disséminés sur la commune. Le site municipal officiel en répertorie la liste12, en présente une description succincte et en donne une cartographie13.

Histoire
Le Calvaire de Busnes
En 1793, pendant la terreur révolutionnaire, un ancien curé de Busnes, l'Abbé Mienné avait prêté serment à la constitution et était devenu curé de Busnes. Il était considéré comme un intrus et les vrais catholiques de Busnes, qui étaient en majorité, ne reconnaissaient pas son autorité. Ils assistaient à des messes dites la nuit et en secret dans des fermes retirées par les prêtresrestés fidèles à leur devoir. Ils se laissaient marier par eux et leur apportaient leurs enfants pour les baptiser. C'est en secret aussi qu'ils parvenaient à faire enterrer leurs morts dans le cimetière commun, sans avoir recours au ministère du curé parjure. 
calvaire
 Il y eut toutefois deux paroissiens et une paroissienne de Busnes appartenant aux meilleures familles du village et réputés entre tous par leur ferveur religieuse, auxquels, aux jours les plus sombres de la terreur, le maire CAYEUX et ses adhérents refusèrent l'entrée du cimetière: Ils ne voulaient pas disaient-ils, que la cendre de "ces aristocrates" fut mêlée à la cendre de ceux qui s'appelaient eux mêmes "les patriotes".
calvaire2
Ils ne se contentaient pas même de cette vexation, mais unissant la dérision à cette interdiction, ils creusèrent des fosses à l'endroit où avaient été jetés auparavant les ossements d'un vieux cheval pour en faire le lieu de sépulture des ci-devants aristocrates.
L'eau bourbeuse d'une mare voisine leur servit à la bénédiction de ce tombeau par une sacrilège parodie des cérémonies de l'église.

Ces trois proscrits étaient:
- Pierre Joseph BARBAUT, décédé le 20 février 1793
- Marie Josèphe LEDOUX, décédée le 5 mai 1793
- Jean Baptiste CARLIEZ, décédé le 7 mai 1793
C'est sur leur tombe qu'en 1805, quand les jours de persécution furent passés, leurs parents firent élever un calvaire. Ils plantèrent aussi trois tilleuls dont les branches se réunissant pour former une voûte semblaient faire un sanctuaire à ces morts glorieux associés dans la vénération du peuple aux saints protecteurs du pays.
Personnalité de la commune.
Antoine Busnois (ou Busnoys, en réalité Anthoine De Busne) est un compositeur et un poète français à la Cour de Bourgogne, né vers 1433 à Béthune, mort avant le 6 novembre1492 à Bruges.
Contemporain d’Ockeghem, il s’est principalement consacré à la chanson, puisque l’on a de lui plus de 70 chansons et seulement 9 motets, 4 magnificats, 2 messes basées sur le thème de « L’homme armé », et des pièces isolées de messe. Parmi ses chansons, on compte 29 rondeaux, des bergerettes (dont le 3 voix domine).
Il rencontre Jean Molinet avec qui il va jouer avec des mots et des expressions à double sens. Il est la principale figure de la fin de l'école bourguignonne après la mort de Guillaume Dufay.
Biographie[modifier]
Bien que les détails sur le début de sa vie soient hypothétiques, il est originaire de la région de Béthune dans le Pas-de-Calais, peut-être du village de Busnes, auquel son nom semble se référer. Il a peut-être un lien de parenté avec une famille aristocratique ; en particulier Philippe de Busnes, chanoine de Notre-Dame à Lens, aurait pu être un de ses parents. Il reçoitassurément une excellente éducation musicale, probablement dans un chœur d'église, quelque part dans le nord ou le centre de la France. Une origine aristocratique peut expliquer sa précoce association avec la cour royale française : dès les années 1450, il est fait référence à lui et, en 1461, il devient aumônier à Tours. Qu'il n'ait pas été entièrement un homme de paix, il signe une pétition pour l'absolution à Tours, datant du 28 février 1461, dans laquelle il admet avoir pris part aux activités d'un groupe qui a frappé un prêtre, « jusqu'au sang », non une mais cinq fois. Il est assez téméraire pour célébrer en messe l'anathème, un acte qui lui apporte l'excommunication. Cependant le pape Pie II l'absout.
Il déménage de la cathédrale à l'église collégiale Saint-Martin de Tours, où il devient sous-diacre en 1465Johannes Ockeghem est alors le trésorier de cette institution, et les deux compositeurs semblent s'être bien connus.
Plus tard, en 1465, Busnois voyage jusqu'à Poitiers, où non seulement il devient « maîtrise » (maître des jeunes choristes), mais où il réussit également à attirer de nombreux talentueux chanteurs de la région entière ; à cette époque, sa réputation de professeur de chant, d'érudit, et de compositeur s'élargit. Cependant, son départ est aussi soudain que son arrivée, en 1466. Il ne donna aucune raison, mais son ancienne maîtrise lui permet de retrouver son ancien métier. Busnois déménage ensuiteen Bourgogne.

    Animation  

La foire à l’échalote 

echalote7

Pourquoi "l'échalote de Busnes" est-elle un produit de qualité reconnu dans toute la région ?...Tout d'abord parce qu'elle est cultivée dans un sol qui lui convient parfaitement : un sol léger, bien drainé et fertile. Mais aussi et surtout parce qu'elle fait l'objet de soins particuliers. Une réputation que les producteurs ont obtenue au fil des années grâce à leur savoir-faire et à leur travail uniquement manuel.Chaque précieux caïeu est planté et manipulé à la main (et avec tout son coeur) et ne subit donc pas de coups préjudiciables à sa bonne conservation.
Trois variétés sont cultivées à Busnes:

La "Jersey" plantée début mars et arrachée vers le 14 juillet
Son bulbe est arrondi, sa chair est teintée de violet et sa saveur est forte.
C'est la plus précoce.
La "Cuisse de Poulet" mise en terre fin mars et récoltée fin juillet
Son bulbe est allongé et cuivré. Sa chair est blanche et fine.
La "Polonaise" (ou Polka) plantée fin avril et récoltée vers le 15 août
Son bulbe est gros et sa chair est rosée.

Il faut noter que "l'échalote grise", au bulbe allongé et gris, qui a besoin de chaleur, est exclusivement cultivée dans le sud de la France. La rotation des sols est de 4 ou 5 ans. Après une préparation du sol dès la moisson et début février, le travail de plantation se fait suivant le calendrier des différentes variétés. Un désherbage et sarclage sont nécessaires.
L'arrachage se fait en été lorsque le feuillage jaunit. Les bulbes sont alors laissés sur place quelques jours puis ramassés et mis en caissettes dans un endroit bien ventilé. Avant le conditionnement, un nettoyage manuel est nécessaire.
La Confrérie Gastronomique de l'Ordre de l'Échalote de Busnes
confrerie

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

madstef 17/04/2012 09:52

Encore un super article Patrick.....
Mais, je vais t'avouer que la partie historique, je ne la lis pas en priorité....
Souvent, c'est quelques jours plus tard que je retourne sur ton blog pour la lire.......
Je pense que pas mal de membres du club de LESTREM doivent lire tes résumés......
Mais....il ne te laisse pas trop de coms......c'est dommage....
Je sais, c'est pas facile d'écrire pour tout le monde.....Mais, qu'est ce que ça fait plaisir d'avoir un p'tit (ou un long) commentaire.....hein Patrick ?
On a tous les deux le soucis de la peur de la page blanche.......
Il m'arrive aussi en route de penser à ce que je vais mettre sur le blog, à ne pas oublier ce truc, ou de relater cette scène.....
Souvent, lorsque j'apprécie ma sortie, les mots me viennent tout seul.....
Dans le cas contraire.....c'est terrible......
T'as raison lorsque tu parles du club de BUSNES......
Ils sont IM PRE SSIO NANTS.......
Une discipline a toute épreuve.....
De bons rouleurs....
Un esprit de groupe solidaire (ils s'attendent toujours en haut des bosses pour relancer derrière comme des furieux)....
Un modèle....
T'as vu, tous le même tee shirt noir pour assurer l'organisation.....UNIFORME......
Seul hic : Lors de mon inscription : 4 stylos sur la table......
Le premier ne marche pas, le second, me lache après l'inscription de la deuxième lettre de mon nom, le troisième et le dernier ne vont pas......
Bon....je chipote.....mais.....fallait bien que je trouve quelques chose à redire non ?
hihihhihihihihihihhihihi
Allez....
J'arrête, parce que sinon....
ciao